Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   
Bienvenue!, miantenant que vous avez crée votre blog

Vous pouvez: Publier un articleVoire les parametres | Gerer votre blog

Les flammes de la mort frappent sur des talibés de Médina !

Posté par: Moussa NDIAYE| Mardi 05 mars, 2013 01:57  | Consulté 2946 fois  |  3 Réactions  |   

Médina, quartier populeux situé au cœur de la ville de Dakar, a connu hier une nuit éclairée par les flammes d'une terrible incendie.

Bilan : dix morts dont neuf talibés et une petite fille de sept ans.

La maison du drame se situe dans une ruelle très enclavée et très difficile d'accés à la rue 6x19 de la Médina, on se croirait meme dans un labyrinthe tellement ces ruelles sont exigues et mal loties. La maison est composée de deux parties : la prémière est un vieux batiment datant de plusieurs décennies alors que la deuxième est composée de chambres en bois ( Barack) dont réside les talibés en question ainsi que les autres victimes de cette catastrophe pathétique. Toutes les chambres ont été calcinées par les flammes de cet enfer sur terre, les victimes aussi car les pompiers n'ont retrouvés les corps innertes qu'après extinction totale de l'incendie.

L'étroitesse des ruelles de la Médina n'ont donné aucune chance au soldats du feu d'intervenir de manière efficace et rapide.

Cette maison de locataire faisait office de Daara ( école coranique ) et de lieu de résidence pour certains d'entre les talibés ( des dizaines peut-etre ). les conditions de vie dans ces taudis sont des plus précaires et ces dizaines de talibés s'entassent dans une chambre en Barack de deux voire trois mètre carré. Cependant, le maitre coranique, nous fait-on savoir, ne réside pas dans la meme demeure et détiendrait un autre Daara du meme genre et style dans les alentours.

Une fois sur les lieux du drame, nous avons assisté au balais incessant des autorités ( étatiques comme administratives, réligieuses comme politiques ) qui n'ont rien à foutre de cette situation si ce n'est qu'assouvir leur besoin en terme de propagande médiatique.

Nous sommes tous responsable autant que nous sommes !

Au Sénégal, nous avons la mauvaise habitude de ne jamais tirer les leçons d'un drame ou d'un quelconque événement malheureux. Pour preuve, malgré la catastrophe sans précédent du JOOLA, nous continuons à pratiquer les surcharges, malgré l'effondrement d'un certain nombre de batiment vétuste te n'obeissant à aucune norme de construction, l'Etat continu de délivrer des « Permis de construire » à tout-va. La situation des talibés n'en parlons pas car etre talibé est synonyme d'etre victime d'un système. L'Etat s'en décharge complètement comme si, ces bouts de bois de Dieu n'avaient pas droit à l'éducation. Les parents, par facilité et démission, abandonnent ces enfants à leur triste sort. Nous encore, Sénégalais et citoyen lambda, nous restons aussi passif qu'un poltron face à ce fléau qui gangrène notre société. Aucun d'entre nous, n'aimerait voir son enfant de six voire dix ans, entrain de déambuler à trevers les rues de Dakar à 7h du matin, sans chaussure ni habit adéquat.

La logique du type de citoyen modèle, voudrait que nous nous soulevons et faisons entendre à qui de droit notre profonde indignation pour que cela cesse. N'es-ce pas le seul combat qui vaille ?

 

 

Moussa NDIAYE

Secrétaire Général NVA Sénégal

 L'auteur  Moussa NDIAYE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (3)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme on March 5, 2013 (07:28 AM) 0 FansN°:1
oui c'est le seul reel combat!
WAKHONENALAKA on March 6, 2013 (14:30 PM) 0 FansN°:2
DIEU ECLAIRE LE SENEGAL DANS CETTE TACHE DE PARTAGER UN SAVOIR DANS LA PLUS GRANDE NOBLESSE ET D’INTRODUIRE D’AUTRES ENSEIGNEMENTS QUI PERMETTRONS AUX BENEFICIAIRES DE GAGNER DIGNEMENT LEUR VIE APRES.
La seule question que je me pose : est ce qu'il est légale de laisser des ‘’écoles’’ hors normes un peu partout dans ce pays et partuculièrement à dakar et banlieu ou de laisser des jeunes à bas âges trainer dans la rue?
Avant de parler d’appuyer les daaras, organisons nous pour avoir des daara adéquats tels guéoul, coki, daara makhsine Diop,daara Seydi Bane etc. Un daara doit être dans un endroit spacieux, et avoir des enseignants compétents, un suivi et un contrôle régulier. Bref, des normes comme toute bonne école.
De grâce le gouvernement de Maky pour n’avoir qu’un seul résultat positif :
1. faire le maping des darras sans aucune politique,
2. fermer les hors normes, clandestins,
3. récupérer tous les enfants à bas âges pour les réinsérer dans leurs familles d’origine,
4. Sanctionner tous les responsables : parents, voisins (ils ont l’obligation de dénoncer toute illégalité), faux serignes ou bandits profiteurs,
5. Créer des daaras de l’état si besoin est et dans certains endroits, et renforcer les bons daaras qui seront appeler privés mais avec des subventions (à appeler daaras modèles et non modernes),
Les programmes que je connais sont presque tous faussés au moment de la mise en en œuvre et...
WAKHONENALAKA on March 6, 2013 (14:38 PM) 0 FansN°:3
DIEU ECLAIRE LE SENEGAL DANS CETTE TACHE DE PARTAGER UN SAVOIR DANS LA PLUS GRANDE NOBLESSE ET D’INTRODUIRE D’AUTRES ENSEIGNEMENTS QUI PERMETTRONS AUX BENEFICIAIRES DE GAGNER DIGNEMENT LEUR VIE APRES.
La seule question que je me pose : est ce légale de laisser des ‘’écoles’’ hors normes un peu partout dans ce pays ou de laisser des jeunes à bas âges trainer dans la rue? Avant de parler d’appuyer les daaras, mettons des gardes fou pou avoir des daara adéquats tels guéoul, coki, makhsine Diop, Seydi Bane, Ya Seyda Mariama Niass, etc. Un daara doit être dans un endroit spacieux, et avoir des enseignants compétents, un suivi et un contrôle régulier. Bref, des normes comme toute bonne école.
De grâce le gouvernement de Maky pour n’avoir qu’un seul résultat positif :
1. Faire le maping des darras sans aucune politique,
2. fermer les hors normes, clandestins,
3. récupérer tous les enfants à bas âges pour les réinsérer dans leurs familles d’origine,
4. Sanctionner tous les responsables : parents, voisins (ils ont l’obligation de dénoncer toute illégalité), faux serignes ou bandits profiteurs,
5. Créer des daaras de l’état dans certains endroits, et renforcer les bons daaras qui seront appelés privés mais avec des subventions (à appeler daaras modèles et non modernes),
Les programmes que je connais sont presque tous faussés au moment de la mise en en œuvre et surtout le PARER,
Il faut capitaliser certains...

Ajouter un commentaire

 
 
Moussa NDIAYE
Blog crée le 28/12/2011 Visité 139989 fois 12 Articles 336 Commentaires 9 Abonnés

Posts recents
Son discours à la nation : nos attentes et désespoirs !
Les flammes de la mort frappent sur des talibés de Médina !
La Fatalité ..Ca suffit au Sénégal
Affaire KANE DIALLO : Une pétition sur la table du Procureur de la République
** CONTRIBUTION ** KANE DIALLO à Rebeuss : je ne comprends pas !
Commentaires recents
Les plus populaires
Face aux rumeurs de dévaluation: QUE VAUT LE FRANC CFA AUJOURD'HUI?
Affaire KANE DIALLO : la Direction Centrale des Marchés Publics lui donne raison par rapport aux Entrepôts de NDIOUM.
La Fatalité ..Ca suffit au Sénégal
Les flammes de la mort frappent sur des talibés de Médina !
AFFAIRE AMADOU KANE DIALLO : L'HISTOIRE D’UN GRAND INNOCENT A REBEUSS